Site de l'université de Franche-Comté
LASA

Thèses en cours

 

Lucile AGENOR

Sous la direction de Virginie VINEL

Les municipalités rurales en Franche-Comté. Construction, installation et gestion d'un pouvoir local sous la focale du genre.

Résumé : A partir de l'analyse de trois communes lorraines, dont le nombre n'excède pas 1000 habitants, cette recherche doctorale met en lumière les formes d'histoires s'imbriquant à la fois dans un territoire - la commune - et un pouvoir local - la mairie, les transmissions de places politiques dans la parenté, et les rapports de genre. Elle réinterroge la notion d'autochtonie. 

Séphora BESANCON

Sous la direction de Virginie VINEL

Parcours et agency des enfants dans les services de protection de l'enfance : Le cas des enfants sans parent résidant en établissement

Résumé : Ce projet de thèse prend appui sur deux champs de la sociologie : la sociologie de l'enfance et des enfants, et la sociologie des politiques de protection de l'enfance. Le concept d'agency, souvent traduit par capacité d'agir, est l'un des concepts clés des "new childhood studies" et de la sociologie de l'enfance (Sirota 2006, 2013). Il connait plusieurs sens décryptés par différents auteurs (Garnier 2015; Vinel Zaltron 2020). Il ne peut se résumer à une capacité de choix ou à l'expression d'un point de vue d'un enfant que l'on voudrait individualiser et autonomiser dans un monde néolibéral. Il est plutôt le résultat d'une coconstruction relationnelle impliquant des enfants, des adultes et des artefacts (Prout, 2005; Spyrou, 2011). Le chercheur sera amené à prêter attention aux différentes façon dont l'agency des enfants peut s'exprimer, y compris par le corps, les silences, les refus, les esquives (Vinel, Zaltron, 2020), ce que j'ai déjà tenté de faire dans ma recherche de M2 (Besançon, 2020). L'intérêt pour l'enfant ayant une capacité d'agir dans la recherche en sociologie rencontre celui des politiques sociales à mettre l'enfant au coeur des dispositifs depuis la promulgation de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant (1989) et, en France, la loi du 5 mars 2007 Philippe Bas renforcée par la loi Dini-Meunier (2016). La place de l'enfant dans les procédures de décision de son parcours est déterminante dans la poursuite de la protection via le contrat de jeune majeur (Frechon, Marquet 2018). Dans la thèse, l'agency sera interogée dans son sens complexe, dans la vie quotidienne des enfants, et sa prise en compte dans les parcours proposés par les politiques publiques.

Jérémy CARDOT

Sous la direction de Christian GUINCHARD

L'environnementalisation des SMAC. Etude des stratégies et tactiques d'implantation et d'enracinement territoriale des scènes de musiques actuelles franc-comtoises : l'exemple de La Rodia de Besançon et de la scène de musiques actuelles du Nord Franche-Comté

Résumé de la thèse :

La présente étude vise à comprendre et mettre en lumière les mécanismes par lesquels l'activité des scènes de musiques actuelles que sont La Rodia de Besançon et la Scène de Musiques Actuelles du Nord Franche Comté, tente d'être installée, développée et par la même pérennisée.

Aussi les équipes en places de ces structures à caractère majoritairement institutionnel, doivent composer avec un ensemble de contraintes et de ressources territoriales qui leur permettent d'établir (ou non) des stratégies ou des tactiques, termes employés dans la perspective des travaux de Michel De Certeau.

L'intérêt de cette enquête, au-delà de sa dimension empirique, réside dans l'emploi d'une géographie sociale matérialisée par un ensemble cartographique qui permettra de mettre en évidence les liaisons qui enracinent de manière plus ou moins prolongée les scènes de musiques actuelles sur leurs territoires d'implantation.

Cléa CASAGRANDE

Sous la direction de Dominique JACQUES-JOUVENOT

Véronique CHARVOLIN

Sous la direction de Florent SCHEPENS

Sonia CHRISTOPHE

Sous la direction de Virginie VINEL

Les trajectoires de soins des jeunes adultes atteints de diabète de type 1, sous la direction de V. VINEL

Résumé : Cette recherche cherche à décrire les trajectoires de soins de ces jeunes diabétiques (entre 18 et 30 ans), c’est-à-dire leur cheminement auprès des services et des professionnels de santé, mais aussi toute l’organisation du travail déployée par les professionnels de santé, le jeune et son entourage pour suivre le cours du développement physiologique de la maladie. Elle cherche entre autres, à comprendre l’impact de la maladie et des soins sur la vie des jeunes diabétiques et inversement l’impact de leur vie sur leur trajectoire de soin.

Laurence CORTINOVIS

Sous la direction de Florent SCHEPENS

La nécessité de l’harmonisation RH en cas de fusion-acquisition et rachat de PME par un grand groupe

Présentation de la thèse :

Lorsqu’un grand groupe achète une PME (petite et moyenne entreprise) ou procède à une fusion-acquisition, les audits préalables à l’achat ou à la fusion portent essentiellement sur les chiffres, les bilans comptables, les résultats, la production et l’aspect technique, les ventes, le marketing… la sociologie et gestion des ressources humaines ne sont que trop peu abordées et se limitent trop souvent à des indicateurs tels que la masse salariale, la pyramide des âges, le turnover. Les sujets, pourtant primordiaux, tels que les réactions collectives au changement, les impacts de la fusion sur les compétences clés de l’entreprise, la motivation des équipes, leur capacité à innover, à résister ou à s’intégrer dans la politique sociale de l’acheteur, ne sont que très rarement analysés ou le sont tardivement (ils sont étudiés bien après l’achat ou la fusion, lorsqu’apparaissent les premières tensions entre les équipes et les nouveaux acquéreurs).

C’est la crise actuelle, débutée en 2009, qui a permis d’asseoir le service des ressources humaines dans un statut de partenaire d’affaires incontournable, pour aider l’entreprise à faire face aux nombreuses évolutions, réformes sociales et sociétales. Dans les PME de moins de 50 salariés, la fonction RH est encore souvent réduite à la gestion administrative du personnel et est assurée par le dirigeant lui-même (sans avoir suivi de formation RH, autre que quelques formations en management) ou par un comptable, qui n’a que peu de connaissances de la gestion des compétences voire de l’interaction collective et ne peut pas accompagner les responsables de services dans l’organisation et le suivi de leurs équipes. Plus la taille de l’entreprise augmente, plus la fonction RH prend de l’importance et se professionnalise, pourtant, tous les spécialistes des ressources humaines n’ont pas de formation sociologique : ils font souvent des analyses sociologiques sans même s’en rendre compte.

De très grands groupes français, tels qu’Essilor  (175000 personnes dans le monde), affichent des politiques RH ambitieuses et mettent l’homme au cœur des process. Je  pourrai ainsi analyser leurs pratiques, au travers de nombreux ouvrages dont ils font l’objet, et constater que la croissance impressionnante de ces groupes qui achètent en moyenne une nouvelle PME dans le monde chaque jour, est directement liée à une politique RH particulièrement pertinente et innovante et à une réelle observation sociologique.

Nathan DEBAYLE

Doctorant en sociologie depuis 2020

Résumé de la thèse :

 

Née d'une controverse sur la réinterrogation du statut du renard comme nuisible, cette thèse cherchera à saisir la manière dont la question des animaux « susceptibles d’occasionner des dégâts » s’insère dans le champ social en s’immiscent dans des relations de systèmes entre des acteurs humains et non-humains, traversé par les imaginaires, les pratiques et les intérêts de chacun.

Les enjeux de la recherche seront entre autres d’analyser les pratiques et les imaginaires qui lient les différents groupes d’acteurs (agriculteurs, chasseurs, naturalistes, scientifiques, politiques etc.) au renard pour mettre en lumière les raisons et les stratégies mise en place par chacun pour tirer son épingle du jeu. De comprendre les relations et les chaînes de coopérations (Becker 1982) entre les différents groupes ainsi que leur place dans ce système complexe. Enfin, d’analyser la place d’une science qui traverse de part en part la controverse, permettant tout à la fois d’assurer à chacun une légitimité dans la controverse, un contrôle efficace de ce sauvage qui dérange, et permettre un consensus social temporaire.

Emeline DION

Sous la direction de Pascal DUCOURNAU

L'expérience sociale du cancer dans le cadre d'une prise en charge à domicile. Le cas des thérapies orales

Présentation de la thèse :

Pas moins de trois Plans Cancers se sont succédés depuis 2003. L’intérêt des pouvoirs publics pour cette pathologie semble pouvoir s’expliquer non seulement par sa fréquence alors croissante (INCa, 2011) mais aussi par l’importance et la durée de ses répercussions sur le malade et sur ses proches du fait de sa chronicisation. Ainsi, parce qu’il « met en branle […] la totalité de la société et de ses institutions », le cancer semble pouvoir être qualifié de « fait social total » (Mauss, 1925) et de nombreuses recherches en sciences humaines et sociales se sont développées depuis le milieu des années 2000, éclairant différents aspects de la maladie comme la qualité de vie des malades, les représentations sociales de la maladie ou les inégalités sociales et territoriales qu’elle souligne. C’est dans ce contexte que notre étude visera à étudier l’expérience sociale de la maladie des patients soignés à domicile dans le cadre du développement des traitements ambulatoires et des chimiothérapies orales notamment. Elle reposera sur la reconstitution et l'étude de la trajectoire de soins de 40 patients grâce à la réalisation – dans la mesure des possibilités offertes par la maladie – de 3 entretiens espacés d'un an avec chacun d'entre eux et la conduite d'un autre entretien avec une personne qu'ils auront désignée comme "proche"

Numa FRIAISSE

Sous la direction de Dominique JACQUES-JOUVENOT et Sylvie GUIGON

La mobilisation des savoirs scientifiques au service des compétences entrepreneuriales

Résumé de la thèse :

Cette recherche s’intéresse à l’essor des dispositifs d’accompagnement à l’entrepreneuriat dans le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) en France. Elle s’axe principalement sur les incubateurs de la recherche publique et les Pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (PÉPITE). À partir d’observations effectuées lors de divers modules de formations, et d’entretiens menés auprès d’étudiants, de chercheurs et de formateurs, l’objectif de cette thèse est de comprendre comment peut-on devenir entrepreneur au sein de l’ESR. Question qui permet indirectement de questionner la transformation du rôle et des missions de l’Université (et plus globalement de l’ESR) aujourd’hui. 

Florian GENTET

Doctorant en sociologie depuis 2020

Justine GROSPERRIN

Doctorant en sociologie depuis 2020

Sous la direction de Laetitia OGORZELEC-GUINCHARD

Titre : L’esthétisation de la démonstration scientifique : analyse socio-anthropologique du rôle des résidences d’artistes dans les laboratoires de recherche.

Résumé de la thèse : Bien souvent considérés comme des domaines d’expression antagonistes, arts et sciences forment matière à collaboration. L’institutionnalisation contemporaine des collaborations arts et sciences prend la forme de dispositifs divers, tels que les festivals et résidences d’artistes, lesquels répondent en réalité à des enjeux scientifiques, sociaux, politiques, voire économiques. Bien que de nombreuses recherches en sciences sociales traitent de l’intérêt des collaborations arts et sciences ainsi que des modalités de leur mise en œuvre (sur un plan aussi bien pratique que théorique), elles ne laissent entrevoir qu’un aperçu partiel de ce qui se joue réellement « en situation » dans la collaboration des artistes et des scientifiques qui se rassemblent autour d’un projet commun : quelles relations effectives peuvent, en effet, se nouer entre pratiques artistiques et démarches scientifiques ? Quels sont les gains heuristiques visés ? Quel type de savoir ces coopérations produisent-elles ? Comment, très concrètement, peuvent s’articuler approche épistémologique et esthétique, ethos scientifique et artistique ? Ma thèse s’attachera à investir en qualité d’objet les modalités d’esthétisation de la démonstration scientifique en m’appuyant sur un fort ancrage empirique : l’analyse socio-anthropologique du rôle des résidences d’artistes dans les laboratoires de recherche scientifique.

Inès LAVILLE

Sous la direction de Christian GUINCHARD

Etude socio-anthropologique du dispositif d'apprentissage auprès des enseignants. Promouvoir l'égalité de genre à l'université

Résumé : Cette thèse repose sur la mise en place d’une recherche action formation mobilisant les démarches et les concepts de la sociologie pragmatiste afin d’accompagner le travail des acteurs engagés dans la mise en œuvre d’un dispositif visant à promouvoir l’égalité de genre dans la formation d’enseignants.

Ce travail ne porte pas sur l’égalité de genre en elle-même mais sur la manière dont cette question sociale se transforme en une politique publique mise en œuvre par l’Université de Franche-Comté ainsi que par le Rectorat de Franche Comté. Il s'agira de renforcer les capacités d’ajustement des acteurs aux réactions des publics visés au moyen :

- de retours d’enquêtes réalisées auprès des personnes formées et sensibilisées au fil de la mise en place et de l’amélioration des actions ;

- de moments de réflexivité sur le sens partagé de ces actions par les porteurs de projets.

Aurore MALTIS

Doctorant en sociologie première année

Sous la direction de Florent SCHEPENS

Titre de la thèse : "L'expérience de la grossesse : impact des normes sociales et médicales sur les femmes enceintes". 

Résumé de la thèse : 
 
Cette thèse vise à explorer la période de la grossesse d'un point de vue sociologique. Il s'agit d'interroger les normes sociales et médicales qui y sont liées et observer l'éventuel impact sur le vécu des femmes enceintes. Pour y parvenir, les entretiens de recherche seront effectués auprès de femmes enceintes mais également auprès du corps médical (sages-femmes, médecins..).

Alexandra MERIENNE

Sous la direction de Virginie VINEL

Le sang féminin au coeur de controverses : la transmission et les mouvements collectifs sur l'hygiène intime féminine 

Résumé de la recherche : Le corps des femmes fait l’objet d’une multitude de discours depuis le XIXème siècle et d’une surveillance qui a accompagné la naissance de la biopolitique.

Au cœur de ces questionnements se trouvent les menstrues et leurs extensions : l'hygiène intime, la ménarche, la ménopause, la contraception et les maladies chroniques féminines telles que l’endométriose. On s’intéressera autant aux transmissions descendantes (grand-mères/mères/filles), horizontales (fratries, cousines, paires) qu’aux transmissions inversées, lorsque ce sont les plus jeunes qui enseignent aux plus âgées.

Claire REGNIER

Sous la direction de Christian GUINCHARD

Charles RIGAUX

Sous la direction de Florent SCHEPENS

Oenotourisme en Bourgogne, construction de réseaux professionnels et valorisation de patrimoine

Présentation de la thèse :

"Ma thèse porte sur le développement de l'œnotourisme, c'est à dire d'un tourisme viti-vinicole pluriel en Bourgogne. Je m'intéresse dans ce sens au processus de l'émergence de cette forme touristique, aux réseaux relationnels entre professionnels qui se créent et aux changements que cela induit au sein de ce monde social. Pour cela, une approche pluridisciplinaire semble indispensable afin d'analyser toutes les dimensions de ce processus touristique. L'œnotourisme en Bourgogne, émergence touristique et réseaux d'acteurs"

Luisa SALIERI

Sous la direction de Sophie NEMOZ et Christian GUINCHARD

Faire construire et habiter en maison individuelle : stratégies ou tactiques d’accès à la propriété des jeunes familles

Présentation de la thèse :

Du projet de vivre dans une maison jusqu’à l’emménagement au sein de leur nouveau « chez soi », les familles qui décident de faire construire un pavillon « sur catalogue » sont confrontées à de nombreux arbitrages. Ces décisions sont prises en interaction avec plusieurs professionnels, spécialistes de leur domaine, et en fonction des différentes opportunités et contraintes familiales, professionnelles, économiques, foncières, techniques et normatives qui se présentent le long de leur parcours.

Quelles « tactiques » ou quelles « stratégies » sont adoptées par les ménages pour s’orienter, prendre des décisions et hiérarchiser leurs priorités lors de la définition, de la réalisation et de la concrétisation de ce projet ? Cette thèse souhaite rendre compte des différents éléments matériels, symboliques et cognitifs mobilisés par les familles lors de tous ces arbitrages.

L’analyse du parcours d’achat, de construction et d’aménagement d’une maison sera complétée par l’étude des modes d’appropriation du logement par des familles installées en maison individuelle depuis plusieurs années. Ce deuxième panel offrira un regard rétrospectif sur l’expérience de construction.

Ce travail se fonde sur une comparaison menée dans les aires périurbaines d’Île-de-France, Auvergne Rhône-Alpes et Hauts-de-France et il est enrichi par la variété et la diversité des méthodes adoptées. Observations, entretiens, photographies et données statistiques issues de capteurs installés dans les maisons fourniront des informations complémentaires et permettront une analyse fine de l’expérience de construction et d’habitation.

Momar Talla SECK

Sous la direction de Christian GUINCHARD

La réduction des inégalités sociales de santé au Sénégal : entre ambition de les réduire et  la prise en compte des éléments d’évaluation

Présentation de la thèse :

INTRODUCTION

La lutte contre les inégalités sociales de santé (ISS) pour plus d’équité en santé constitue une priorité de santé publique partout dans le monde et particulièrement en Afrique subsaharienne. Dans la mesure où l’on y trouve un certain nombre de pays faisant effectivement partis des PPTE (Pays Pauvres Très Endettés). En tant que pays membre des PPTE, le Sénégal  consacrait, pourtant,  jusqu’à 41% de ses recettes fiscales aux « Dépenses publiques consacrées à la réduction de la pauvreté », soit 7,1% de son PIB. Mais ce genre d’approche du développement semble être de plus en plus hypothétique.

Le Sénégal, à l’instar des pays d’Afrique de l’ouest, présente des insuffisances certaines dans la mise en œuvre de sa politique nationale de santé publique. La crise sanitaire que connaît le pays aujourd’hui, par rapport aux standards de l’OMS,  reflète également des inégalités grandissantes, au sein des régions et d’une région à l’autre. Les percées scientifiques et technologiques garantissent certes une santé meilleure et une vie plus longue à certains, alors que de plus en plus de gens vivant en deçà du seuil de pauvreté continuent  encore de subir les conséquences d’inégalités sociales de santé qui limitent leurs droits et leurs capacités d’accéder à des services et soins de santé appropriés.

Et pourtant la santé est devenue actuellement un secteur prioritaire dans la politique nationale de développement. Elle englobe 10% du budget du Sénégal avec une progression continue depuis une décennie (PDNS 2009-2018). L’objectif étant d’atteindre les 15% du budget national. Malgré cela, les résultats ne sont pas encore très convaincants, l’une des raisons étant les mauvaises conditions de travail dans les ministères qui limitent leur efficacité .Ceci se solde par des insuffisances importantes de l’offre de services et soins. Et les impacts directs et indirects de ces insuffisances peuvent être étudiés à travers la problématique des ISS.

Rodrigue TISSOT

Sous la direction de Dominique JACQUES-JOUVENOT

Les enseignants-artistes des enseignants-chercheurs comme les autres ?

Résumé :

Que peut-il y avoir de commun entre un juriste, un chimiste, un historien, un linguiste, un biologiste, un physicien, un sociologue, un psychologue, un économiste ou encore un mathématicien ? Ces différents métiers sont réunis ici autour d’un même groupe professionnel, celui des enseignants-chercheurs.

Cette recherche doctorale se propose d’analyser l'évolution de la profession d'enseignant-chercheur aux cours de ces dernières décennies par le détour d’un autre groupe professionnel, celui des enseignants en École Supérieure d’Art. Pour autant, peut-on ajouter le métier d’artiste à la liste précédemment établie ? Est-il légitime de mettre sur le même plan enseignant-artiste et enseignant-chercheur ?

C’est à travers le prisme de la division disciplinaire que l’on tentera de réinterroger ce qu’est la profession d’enseignant-chercheur, en mettant au cœur de la réflexion la question de la transmission.

Sonia ZECCHIN

Doctorant en sociologie depuis 2020

Sous la direction de Florent SCHEPENS.

Titre :

La consommation de drogues (licites ou non) chez le jeune ordinaire.

Résumé :

Encore aujourd’hui, la population qui consomme le plus de produits psychotropes reste celle des jeunes (Baromètre santé 2014, INPES, exploration OFDT). Les sciences humaines et sociales ont décrit l’expansion des pratiques d’alcoolisation massive, les pratiques de polyconsommation, la généralisation de certaines substances psychoactives, ainsi que le détournement de certaines substances légales a? des fins récréatives (OFDT, 2019). S’il est établi que nombre de ces pratiques débutent dès l’adolescence, les recherches en sciences sociales ont très peu été abordé? les liens qui peuvent exister entre l’adoption de ces pratiques et les passages d’âge (Beck, F., Obradovic, I., Jauffret-Roustide, M. & Legleye, S., 2010). Cette thèse a pour but de comprendre comment des jeunes ordinaires (des jeunes qui ne sont pas hors normes à la société) entre dans une carrière de consommateurs, et surtout comment ils en sortent sans l’aide des institutions. Il sera donc intéressant d’avoir une focale sur les 3 produits les plus consommées par les jeunes, c’est-a?-dire le tabac, l’alcool et le cannabis (OFDT 2019). La pandémie de Covid-19, et les conséquences sociales provoquées par celle-ci, auront d’ailleurs conduit a? des phénomènes (surconsommation, arrêt brutal) (Tissot N., Gérome C., 2020) que les sciences sociales doivent documenter pour l’établissement de politiques préventives a? moyen/long-terme.