Site de l'université de Franche-Comté
LASA

Sonia ZECCHIN

 

Doctorant en sociologie depuis 2020

Sous la direction de Florent SCHEPENS.

Titre :

La consommation de drogues (licites ou non) chez le jeune ordinaire.

Résumé :

Encore aujourd’hui, la population qui consomme le plus de produits psychotropes reste celle des jeunes (Baromètre santé 2014, INPES, exploration OFDT). Les sciences humaines et sociales ont décrit l’expansion des pratiques d’alcoolisation massive, les pratiques de polyconsommation, la généralisation de certaines substances psychoactives, ainsi que le détournement de certaines substances légales a? des fins récréatives (OFDT, 2019). S’il est établi que nombre de ces pratiques débutent dès l’adolescence, les recherches en sciences sociales ont très peu été abordé? les liens qui peuvent exister entre l’adoption de ces pratiques et les passages d’âge (Beck, F., Obradovic, I., Jauffret-Roustide, M. & Legleye, S., 2010). Cette thèse a pour but de comprendre comment des jeunes ordinaires (des jeunes qui ne sont pas hors normes à la société) entre dans une carrière de consommateurs, et surtout comment ils en sortent sans l’aide des institutions. Il sera donc intéressant d’avoir une focale sur les 3 produits les plus consommées par les jeunes, c’est-a?-dire le tabac, l’alcool et le cannabis (OFDT 2019). La pandémie de Covid-19, et les conséquences sociales provoquées par celle-ci, auront d’ailleurs conduit a? des phénomènes (surconsommation, arrêt brutal) (Tissot N., Gérome C., 2020) que les sciences sociales doivent documenter pour l’établissement de politiques préventives a? moyen/long-terme.