Site de l'université de Franche-Comté
LASA

Les conséquences sociopsychologiques des politiques agricoles (ConSoPPa)

Etude interdisciplinaire et comparative


Terrains comparés : Suisse - France - Québec

Responsables scientifiques : Yvan Droz (IHEID, Genève), Valérie Mieville-Ott (AGRIDEA), Dominique Jacques-Jouvenot (LASA-UFC)

En collaboration avec : Laurence Deschamps-Leger, Lucie Jouvet, Ginette Lafleur, Sylvie Guigon, Jean-Jacques Laplante


Présentation de la recherche

Le projet ConSoPPa (conséquences sociopsychologiques des politiques agricoles) a évalué les effet de l'évolution des politiques agricoles sur la situation sociale et la santé des éleveurs québécois, franc-comtois et suisses romands. Nous avons conduit une centaine d'entretiens dans ces trois régions. Parallèlement à ces enquêtes qualitatives, Ginette Lafleur, dans le cadre de son travail de doctorat en psychologie communautaire à l'Université du québec à Montréal, a recueilli quelque 1800 questionnaires sur la santé psychologique des éleveurs laitiers dans les trois régions.

Le projet a développé un partenariat pluridisciplinaire entre institutions académiques 'lInstitut des Hautes Etudes Internationales et du Développement à Genève, l'Université du Québec à Montréal, l'Université de Franche-Comté) et organisations professionnelles impliquées dans le milieu agricole (La Coop fédérée au québec, la Mutualité Sociale Agricole de Franche-Comté et AGRIDEA en Suisse). Il a réuni sociologues, anthropologues, économistes, psychologue communautaire et médecin du travail.

Cette enquête a également donné lieu à la publication d'un ouvrage : Malaise en agriculture, aux éditions Karthala en 2014.


Télécharger le document pdf La synthèse du rapport final est disponible au téléchargement (596 Ko)